Saturday, March 31, 2007

Viva les zelections

RECTO...........




VERSO..........



Boulevard de Rochechouart, à l'angle des rues de Clignancourt et de Rochechouart
Mercredi 28 mars 2007

Tuesday, March 27, 2007

"Facon Soul"....La dernière ce soir

Monday, March 26, 2007

Gerald Toto live au New Morning, le 10 avril 2007

Le coeur en or.
La voix tout autant.
Que dire de Gérald Toto, un ami, un modèle, un soutien depuis tellement d'années...Si ce n'est que j'aime la vibration de cet humain !! Voilà c'est tout.
Mais ça , rien de nouveau me concernant.

Juste un mot pour vous dire que Julien Jacob et lui seront en concert le 10 AVRIL
NEW MORNING
7-9 rue des Petites Ecuries Paris 10°
M° Chateau d'Eau

Concert à 20H30
Entrée à 21 euros

http://www.myspace.com/totogerald


Merci à FIP



Je suis d'accord avec l'animateur de Fip qui en parlant de Lucy Dixon a dit: "La bonne surprise de ce printemps".


Je souhaite que son album rencontre le public et le succès qu' il mérite.
des bises à toute son équipe: from London, Paris to 500 Free's Co

Lucy Dixon sur FIP, ce soir, Lundi 26 Mars 2007



Nouvelle de dernière minute !!
Jazz à Fip va diffuser un morceau de Lucy Dixon, ce soir , vers 20H....heure d'été !!!

Parlez-en autour de vous. Cette artiste mérite plus, mais alors beaucoup plus de lumière...
Merci à vous pour votre relai...

Bon, je ne suis pas partiale: JE L'AIME !!!
Mais j'ai tellement envie que tout lemonde la découvre que j'en deviens un peu soulante...Mais bon.
Après, il ne faudra pas venir dire "Ah, mais c'est chant-mé, pourquoi je ne l'ai pas écouté avant ?!!" lol

Merci....

Pour la famille de Denis Carterre



J'ai appris il y a quelques jours, le décès de Denis Carterre, trombonniste rencontré il y a peu, à Nîmes, lors d'une résidence avec l'équipe du "Dancing".
J'aimerais transmettre à son fils et à toute sa famille mes sincères condoléances, ainsi que de toute mon équipe.
Ayant perdu ma mère recemment, je sais que dans ces moments là, les gens qui nous entourent sont un peu désemparés face à notre tristesse.
Il est difficile de trouver les mots justes.
Je n'y arrive pas non plus.
Juste envie de vous envoyer TOUT MON AMOUR, MA FORCE , MES SOURIRES, MES COLERES.....

Denis a laissé en moi un souvenir fort: celui d'un ado caché dans un corps de sexagénère !!!
Un homme, un musicien....drôle, généreux, et aimant...

QUE CEUX QUI L'AIMENT, LE GARDENT PRÈS DE LEUR COEUR

"LES MORTS NE SONT PAS MORTS........."

Droit de réponse.

Dans un "post" antérieur, j'ai dit:

"Qu'un banquier, une boulangère, un caissier, une astronaute, pense que la musique n'est pas un boulot mais un plaisir, et que ce faisant, il n'est pas nécessaire ni de payer les musiciens ni de leur fournir des conditions minimum de son....Passe encore.
Mais qu'un organisateur de concerts, tourneur, un musicien quoi !!!! Nous "encule" à sec, et pardon pour la vulgarité....Là je dis stop.
En plus il voulait que nous soyons à 50-50 sur la promo...Qu'on utilise tout notre réseau de com !
Comme si j'avais les moyens de faire remplir le Bataclan ! A 40 euros la place.....
Et nous n'avons pratiquement pas d'invitations !!!!
Ah lalalalala, QUELLE JUNGLE !"

Mes propos, que je ne renie pas, ont blessé la personne qu'ils désignaient. Cette personne s'est sentie insulée.
Je le comprends, l'accepte, et présente donc mes EXCUSES PUBLIQUES ET INTERNAUTIENNES POUR LE PRÉJUDICE QUE CA A PU LUI CAUSER.


"Insulter" quelqu'un doit se faire en face, et pas sur la toile. Mes propos auraient dû rester dans la sphère privée, même si je n'ai pas donné de nom.
Mais "enculer" quelqu'un doit se faire clairement et pas en douce.
Quand je dis "enculer", j'ai l'impression que les personnes qui me connaissent vont comprendre l'intention et l'intensité que j'y mets. Par contre, c'est oublier qu'il y a des gens qui ne me connaissent pas et qui vont, par conséquent prendre ce mot au pied de la lettre.
Et il ne le faut pas.
Quand je dis "enculer", c'est que je suis fatiguée d'entendre des personnes qui veulent "nous engager", "nous mettre en lumière" (et je les remercie pour l'intention)...nous proposer des conditions de travail qui ne seraient pas acceptables dans une autre branche !!!!

Le problème est un problème de point de vue.
Un producteur monte des projets et a besoin de rentrer dans ses frais....Juste dommage que ce soient les musiciens qui en fassent les frais...justement....



Pour finir, donc, je ne retire pas ce que j'ai dit car ce serait comme mentir sur ce que j'ai ressenti.
Par contre, je n'aurai pas dû le faire ici !!!

Enfin, pour ce qui est de "l'hypocrisie" dont j'ai été taxée, je dis que c'est tout sauf moi.
J'ai le verbe vert, direct, parfois un peu cru, mais il reflete ce que je pense, et ce sans jugement.
En utilisant le mot "enculé", c'était aussi pour dire que nous ne sommes pas le premier groupe à qui ça arrive, et que c'est vraiment usant de se "battre" pour ce qui devrait être un minimum.
Cela ne m'a pas empeché de proposer une opération promotionnelle de dernière minute: elle ne me rapportait rien, c'était simplement pour que le maximum de gens puissent profiter de ce concert.
Je me mets en colère fort mais ne suis pas rancunière: donc la personne qui s'est sentie insultée, et bien oui, je lui ai dit "bonjour, merci, au revoir"...On a même discuté après le concert et tout ceci était tout à fait sincère.

Mes amis, qui me connaissent savent. Les autres non.
Ne pouvant pas controler qui de mes amis ou des autres lis ce blog, je tâcherai de mieux mesurer mes propos.

Sur ce: BONNE JOURNEE A TOUS !!!!!!!

Saturday, March 24, 2007

Merci Amélie....et encore Bravo



MERCI AMELIE !!!!!

Nyara...Aout 2006....Brignogan

Tuesday, March 20, 2007

LUCY DIXON sort son 1er Album !!!!!!




Enfin !!! Oui, oui, je vais pouvoir hurler de joie, mais alors très très fort !

"ME IS YOU NOW", premier album solo de Lucy Dixon, sort cette semaine !!!

Voici un extrait de son communiqué de presse....dont je partage l'avis à plus que 200%

"Lucy Dixon écrit, compose, chante et danse, pour notre plus grand bonheur.
Avec un style très personnel, une vibration unique, elle nous donne sa
présence et sa poésie, avec une fulgurance qui n'appartient qu'à elle, elle
multiplie sa voix, transmet ses émotions, sculpte son corps, lance chaque
main, chaque geste, toujours avec un talent fou ! Comme une flamme, elle grandit
devant nous, et sa voix nous emmêle, nous emmène : on lâche prise, on
voyage, captivé on la suit hors du temps : Lucy en scène a beaucoup à dire, et à
transmettre ! Belle, élégante, bouleversante, elle chante, et parle, elle dit, doucement, et puissamment,et elle résonne en nous !
Autour d'elle, le public retient son souffle, devenu tout petit, transporté, on
observe sa relation avec les musiciens, on les voit créer devant nous, pour
nous, des instants uniques, inoubliables, et on se demande comment ils
font, comment ils improvisent, comment ils créent."

HMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM

ME IS YOU NOW 1er album de Lucy Dixon dans les bacs cette semaine.

Elle sera en concert le VENDREDI 13 AVRIL au Canal Opus
167 Quai de Valmy 75010
M° Louis Blanc

Concert à 20H
Entrée à10 euros

Monday, March 19, 2007

Merci Mys35

Elle se reconnaitra......
Merci pour ton soutien...Discrète toujours, sous-marin torpilleur !!! T'es top !
Des bises et merci pour cette mise en avant.

MyS35 m'a interviewée il y a quelque temps...L'interview est en ligne sur http://wegofunk.com/

Vive le relai

Lundi 19 mars 07

MAIOUAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS !!!!
il est 08H....L'heure de déposer les kids à l'école !!! Mais !!! une envie de crier me serre la gorge !!!
Quel bonheur hier soir !!! Jouer au Bataclan !!! première partie de Sheila E, invitée sur scène par la Dame en personne là !!!
WOUHAHOUUUUUUUUUUUUUUUUUU!!!
Trop bon...
Allez, j'arrte, sinon, je vais rater mon bus........
La Vie "normale" reprend toujours le dessus, et ce pour mon plus grand équilibre !!!

MERCI ENCORE À TOUTES LES PERSONNES QUI ME SOUTIENNENT, ME POUSSENT
MERCI

EnMemetemps, Funkhome, Novaplanet, WeGofunk, JWaMag, Xuly-Bet, DoMeRight by Kami et Jeff, NuffRespect by Li'Roy, JP Mano pour BlackPearl.....et j'en oublie, alors sorry...

ALL MY LOVE

Oui, les rêvent parfois se réalisent: celui-là est juste ENORME, alors, je vais continuer de rêver....mais éveillée!

Bonne journée à tous.

Saturday, March 17, 2007

OFFRE DERNIERE MINUTE


COED feat. Sheila E, Rhonda Smith, Cassandra O'Neal, Candy Dulfer
Première partie:
Sandra Nkaké


OFFRE DE DERNIERE MINUTE

En envoyant un mail à Ronan avant demain 15H, proftez de l'offre de dernière minute:
UNE PLACE ACHETÉE = UNE PLACE OFFERTE

ronan@enmemetemps.com

Précisez vos noms et prénom et vous serez inscrits sur la liste:
"OFFRE INTERNET SANDRA NKAKE"

Vos places seront à régler et retirer au guichet du Bataclan

Dimanche 18 Mars 2007
au Bataclan
50 Boulevard Voltaire 75011
Metro: voltaire


Concert à 19H

A vos mails !!!


Comme je le disais tout à l'heure sur Funkhome, SHEILA E et son crew méritent une salle PLEINE...

No Comment....

A quel prix !!!

Première partie !!! Oui, c'est génial !!!
On ne me donne que les côtés ultra-poistifs: exposition, grande salle, ouverture pour un artiste plus que connu et plus que talentueux...
Tout ça est plus qu'excitant...

Mais je n'en oublie pas qu'on nous a proposé de jouer: GRATUITEMENT !!
Ce qui me semble juste IMPENSABLE !!! Même si être en première partie permet d'avoir des contacts, et tout et tout...
Mais c'est quand même du boulot !

On a réussi à avoir une petite ( toute petite) somme, histoire de défrayer les gars...Mais je viens d'apprendre qu'il nous faut amener notre backline, c'est à dire tout notre matos: batterie, amplis....

Pas de commentaire supplémentaire à faire sur ça !
Si ce n'est un début de remontée acide dans la gorge qui me donne envie de tout peter !

Qu'un banquier, une boulangère, un caissier, une astronaute, pense que la musique n'est pas un boulot mais un plaisir, et que ce faisant, il n'est pas nécessaire ni de payer les musiciens ni de leur fournir des conditions minimum de son....Passe encore.
Mais qu'un organisateur de concerts, tourneur, un musicien quoi !!!! Nous "encule" à sec, et pardon pour la vulgarité....Là je dis stop.
En plus il voulait que nous soyons à 50-50 sur la promo...Qu'on utilise tout notre réseau de com !
Comme si j'avais les moyens de faire remplir le Bataclan ! A 40 euros la place.....
Et nous n'avons pratiquement pas d'invitations !!!!
Ah lalalalala, QUELLE JUNGLE !



Le décès de ma mère m'a appris une chose: ne pas se laisser faire. JAMAIS, JAMAIS, JAMAIS.
Se battre TOUJOURS, TOUJOURS, TOUJOURS, et ne jamais lâcher.

Les personnes malveillantes ne m'auront pas aussi facilement. Je n'ai pas dit mon dernier mot.

Sur ces belles paroles, je vais bosser un peu pour demain !!
C'est pas l'tout mais, il va falloir que je sois bien détendue, histoire de ne pas se laisser miner par des conditions pas top !
J'ai hâte d'y être par contre...

Le peu que j'ai vu et entendu des "Filles" me donnent des frissons...
Ce concert risque vraiment d'être une bonne claque et un booster teeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeerrible

IYTBto!èbTYNooè!yo;çouI/o;kuYRBU6????????

Ceci n'est pas un nom de code, mais bien l'état de ma tête ce matin au réveil !!!
Trop de sommeil en retard depuis quelques mois...Et je me prends tellement pour WonderWoman que je n'arrive même pas à m'octroyer quelques jours de pause...
Mais bon, il y a des périodes comme ça.
Les "Gars" et moi avons passé deux jours en studio pour enregistre une partie des morceaux, la colonne vertébrale on dira !
Et c'est un régal !
Studio spacieux (Studio Pigalle), ingénieur( Christophe Marais) et assistants top ( Alex et Sam ).
Que dire des musiciens qui ont enchainé 9 morceaux en deux jours, et avec la banane en plus !!

Maintenant, j'ai du pain sur la planche.....Il faut mettre tout le reste.
Mais ce que j'ai déjà, c'est du miel pour moi...J'ai hâte que l'on puisse tourner grace à ce skeud.

UN MERCI ENOOOOOOOOOOOOOOOORRRRRRRRRRRRRRRME à mes musiciens sans qui je n'avancerai pas aussi vite/
Guillaume Farley
Didier Combrouze
Vincent Théard
Lawrence Clais
Booster


MERCI LES GARS ET A DEMAIN !!!!
Concert de Sheila E !!! Youpi !!! J'ai hâte d'y être....

MERCI À RONAN de me soutenir, me pousser, me bichonner, et tout ce que j'oublie que tu fais.

Wednesday, March 14, 2007

Bobino reprend du service...Avec Kova Rea en meneur de revue


Kova Rea, Didier Combrouze ( Died quoi !!!, Roch havet, et Tristan (pardon pour le nom de famille oublié !!!) font partie du nouveau spectacle de BOBINO

Je ne sais pas exactement quand a lieu la première du spectacle, mais je sais que c'est dans les jours qui viennent.
Il devrait se jouer au moins pendant 6 mois !!!

Un gros merde aux potos !!!
Surtout amuseze-vous malgré la fatigues, le stress et tout e t tout.

LOVE

Tuesday, March 13, 2007

Défilé, Expo, Live...Le 6 avril à la Bellevilloise

Image Hosted by ImageShack.us

Monday, March 12, 2007

Lundi 12 Mars 2007

Hello les amis !
En ce lundi 12 mars, journée plutôt ensoleillée, une espèce de bonne humeur m'envahit, comme un pansement qui vie vient soulager les petits bobos du coeur; il va falloir qu'il s'accroche et supporte encore un peu les remous ces emplois du temps des uns et des autres.
AHhhhhhhhhh, enregistrer un album !!! Ca devrait être simple, en tous cas c'est ce que j'entends tous les jours.
Mais la réalité est toute autre: quand on n'a pas de structure, et peu de sous ( à part les siens) comment garantir la présence des musiciens !!!
Mais la vie m'a enseigné à glisser à travers les gouttes acides.
Alors je m'accroche et me dis que ça va bien se passer.

J'avais envie de partager un peu de ma famille.
Mon oncle Jean-Félix Nkaké qui a été plus qu'un soutien ( il a TOUT PRIS EN CHARGE!!) m'a envoyé quelques photos de la tombe de ma mére, Lucie-Mami Noor Nkaké.



Quand je suis partie du cameroun, la tombe n'éatit que terre...Maintenant, il y une pierre !!!
MERCI TONTON




Maman, depuis ton départ, il y a eu plusieurs "réunions" familiales, alors je te remercie.
Merci de me guider tous les jours. Tu es bien là à tous les instants, c'est dur et bon.
Je te sens partout, dans mes maux, mes mots, mes larmes, mes cris, mes oublis...
Quand je ris, ça n'a plus la même saveur: je ris, je jouis d'être en vie.
Merci.

Un petit souvenir du concert de vendredi au Canal 93 , en première partie des Headhunters.
Merci à Stella-K pour cette photo: enfin, je suis avec mes partenaires de jeu !!! Mes supers musiciens que j'ai la chance d'avoir avec moi, qui suivent mes délires.

Sunday, March 11, 2007

Sheila E et COED....


Pour ceux qui ne connaissent pas Sheila E, voici un extrait de concert de la Dame: batterie/voix.
Que dire, si ce n'est "Heureusement qu'il y a des nanas comme ça, des musiciennes comme ça !!!"

MERCI MADAME, MERCI MESDAMES, pour ce concert dimanche prochain qui si j'en crois mes oreilles, va nous mettre tous par terre !!!

Education Sans Frontieres

Prison

Un crime est un crime.
Un crime ou un délit doit être puni.
La punition , si la justice fonctionne, doit être proportionnelle à la faute....Et c'est rarement le cas.

Prison. Incarceration.
Ces mots résonnent comme punition pour un enfant: oui, quand tu déconnes on te punis.
Mais pas bêtement, la punition doit aussi aider à évoluer, à changer, à comprendre, à mieux se vivre dans la société par la suite.

Or, les conditions de détentions dans beaucoup de prisons restent somme toutes assez incompatibles avec une envie de "changer, d'évoluer".


Si on en croit les textes de lois:

Art. D 189 - A l'égard de toutes les personnes qui lui sont confiées par l'autorité judiciaire, à quelque titre que ce soit, le service public pénitentiaire assure le respect de la dignité inhérente à la personne humaine et prend toutes les mesures destinées à favoriser la réinsertion sociale.





Mais la réalité est toute autre.
Voila pourquoi a lieu 9 mars au 9 avril, l'opération "TROP C'EST TROP" qui a pour but de dénoncer les conditions de détention inacceptables des détenus des prisons de France.
Le Numerus Clausus n'étant pas respecté.

Cette opération a lieu


Merci à mon ami Laurent de m'avoir doné cette info que je vous transmets.
Il va être "incarcéré" durant trois heures avec d'autres "codétenus" dans un espace de 9m2 marérialisé au sol et aménagé de trois lits, un lavabo, un wc, une petite table et un tabouret, lundi 12 mars sur le parvis de l'Hôtel de Ville de Paris, à côté du manège, de 15h à 18h

Voici le lien vers le site de l'opération :
http://www.tropctrop.fr

Saturday, March 10, 2007

Un certain avenir.....

LE NOUVEAU PROTOCOLE SERA(IT) APPLICABLE DES LE 31 MARS 2007 !!



-SUPPRESSION DE L’AFT : 42000 (Ré)OUVERTURES DE DROITS EN MOINS

-DURCISSEMENT DES CONDITIONS D’ACCES

-BAISSE DES ALLOCATIONS



NON A L’AGRÉMENT DU PROTOCOLE D’ASSURANCE CHÔMAGE DES INTERMITTENTS DU SPECTACLE !



Vendredi 2 mars, la rédaction du protocole dit du 18 avril a été finalisée au MEDEF.

Il est désormais prêt à être agréé par le gouvernement





CE QUI NOUS ATTEND : LE PROTOCOLE DU 18 AVRIL 2006



Ce protocole conforte et aggrave celui du 26 juin 2003, dénoncé inlassablement depuis plus de trois ans.

La réforme mettra en place toute une gamme de menaces, de contrôles et accentuera ainsi la nouvelle insécurité sociale qui conduit à la course aux heures et aux cachets et à l’acceptation de n’importe quel emploi.

Il fragilise les plus précaires.

Il n’incite nullement à la juste déclaration des heures travaillées.

Il exclut la prise en compte des congés maladie et des heures de formation.

Il interdit à nouveau le cumul avec des heures hors annexes et multiplie ainsi les obstacles à l’entrée de nos professions.

Il divise, sectorise et fait régner au nom d’une moralisation méprisante, un contrôle administratif incompétent et tatillon de nos parcours professionnels.

Et ceux qui avec le protocole de 2003 touchaient de grasses indemnités vont les voir diminuer sévèrement.

CE QU’ON ENTERRE : L’AFT (ALLOCATION FONDS TRANSITOIRE) ADIEU LES 507 HEURES EN 12 MOIS !

Le protocole du 18 avril signe la fin de l’AFT, acquise par la lutte, qui a permis 42 000 (ré)ouvertures de droits.

CE QU’ON NOUS PROMET : BAISSE DE L’ALLOCATION, RECONVERSION OU RMI

Pour ceux qui ne réunissent pas 507h en 10 mois ou 10 mois et 1/2, le gouvernement annonce la création d’un « Fonds de professionnalisation » qui est une allocation de fin de droits (de type ASS) d’une durée de 2 à 6 mois suivant l’ancienneté dans le régime de l’intermittence, et qui n’est en aucun cas une possibilité de réouverture de droits. La gestion de ce fonds sera confiée à une caisse à part, et l’accès à ce fonds est assorti d’exigences de reconversion. Ou bien simple fonds transitoire vers le RMI.

Dans un contexte général d’exclusion de toute indemnisation chômage d’une part toujours plus grande de la population, la politique de dégraissage du « secteur culturel » continue. Cette politique repose sur une subordination de plus en plus grande des artistes et techniciens aux industries culturelles et aux institutions.

ILS ONT SIGNE, NOUS PERSISTONS !

Nous persistons parce que

c’est la lutte menée ensemble, coordinations et syndicats, depuis 2003 qui a freiné les effets les plus dévastateurs du protocole du 26 juin 2003, avec la création puis le prolongement de l’AFT, la prise en compte des jours de maladie et de congé maternité…

les signataires de l’Unedic ne nous représentent en rien et méprisent nos fragiles réalités,

nos pratiques culturelles concernent l’état du sensible dans la société, la place de la critique, de l’éthique, de la vie dans des arrières pays et zones urbaines que nous contribuons à requalifier, revivifier.

cette réforme est au cœur de la politique qui vise à rendre les chômeurs responsables de leurs situations pour mieux développer la concurrence entre salariés. La précarisation de tous les salariés impose de supprimer un régime qui concède des garanties collectives à l’emploi discontinu et qui est une alternative à la « société des individus » qu’ils appellent de leur vœux.

nous nous savons producteurs de richesses économiques sociales et morales, sensibles.





NON A L’AGRÉMENT DU PROTOCOLE 2006 !









MANIFESTATION

LUNDI 12 MARS

Départ à 17h devant le cirque d’hiver (M° Filles du Calvaire) pour se rendre à l’Olympia




Nous sommes nombreux et en avons assez d'être plaints !

La tribune de Pascale Ferran lors de la “cérémonie” des césars 2007 :
Violence économique et cinéma français, par Pascale Ferran

Nous sommes nombreux dans cette salle à être comédiens, techniciens ou réalisateurs de cinéma. C'est l'alliance de nos forces, de nos talents et de nos singularités qui fabrique chaque film que produit le cinéma français.
Par ailleurs, nous avons un statut commun : nous sommes intermittents du spectacle. Certains d'entre nous sont indemnisés, d'autres non ; soit parce qu'ils n'ont pas travaillé suffisamment d'heures, soit, à l'inverse, parce que leurs salaires sont trop élevés pour être indemnisés dans les périodes non travaillées.

C'est un statut unique au monde. Pendant longtemps, il était remarquable parce qu'il réussissait, tout en prenant en compte la spécificité de nos métiers, à atténuer un peu, un tout petit peu, la très grande disparité de revenus dans les milieux artistiques. C'était alors un système mutualisé. Il produisait une forme très concrète de solidarité entre les différents acteurs de la chaîne de fabrication d'un film, et aussi entre les générations.

Depuis des années, le Medef s'acharne à mettre à mal ce statut, en s'attaquant par tous les moyens possibles à la philosophie qui a présidé à sa fondation. Aujourd'hui, il y est presque arrivé. De réformes en nouveau protocole, il est arrivé à transformer un système mutualisé en système capitalisé. Et cela change tout. Cela veut dire, par exemple, que le montant des indemnités n'est plus calculé sur la base de la fonction de son bénéficiaire mais exclusivement sur le montant de son salaire. Et plus ce salaire est haut, plus haut sera le montant de ses indemnités.

Et on en arrive à une absurdité complète du système où, sous couvert de résorber un déficit, on exclut les plus pauvres pour mieux indemniser les plus riches.

Or, au même moment exactement, à un autre bout de la chaîne de fabrication des films, d'autres causes produisent les mêmes effets. Je veux parler du système de financement des films qui aboutit d'un côté à des films de plus en plus riches et de l'autre à des films extrêmement pauvres.

Cette fracture est récente dans l'histoire du cinéma français.

Jusqu'à il n'y a pas si longtemps, ce qu'on appelait les films du milieu - justement parce qu'ils n'étaient ni très riches ni très pauvres - étaient même une sorte de marque de fabrique de ce que le cinéma français produisait de meilleur.

Leurs auteurs - de Renoir à François Truffaut, de Jacques Becker à Alain Resnais - avaient la plus haute opinion des spectateurs à qui ils s'adressaient et la plus grande ambition pour l'art cinématographique. Ils avaient aussi, bon an mal an, les moyens financiers de leurs ambitions.

Or ce sont ces films-là que le système de financement actuel, et en premier lieu les chaînes de télévision, s'emploie très méthodiquement à faire disparaître.

En assimilant les films à vocation artistique aux films pauvres et les films de divertissement aux films riches, en cloisonnant les deux catégories, en rendant quasi impossible pour un cinéaste d'aujourd'hui le passage d'une catégorie à une autre, le système actuel trahit l'héritage des plus grands cinéastes français.

Et leur volonté acharnée de ne jamais dissocier création cinématographique, point de vue personnel et adresse au plus grand nombre. Ce faisant, il défait, maille après maille, le goût des spectateurs ; alors même que, pendant des décennies, le public français était considéré comme le plus curieux, le plus exigeant, le plus cinéphile du monde.

Ici comme ailleurs, la violence économique commence par tirer vers le bas le goût du public puis cherche à nous opposer. Elle n'est pas loin d'y arriver.

Les deux systèmes de solidarité - entre les films eux-mêmes et entre ceux qui les font -, ces deux systèmes qui faisaient tenir ensemble le cinéma français sont au bord de la rupture.

Alors peut-être est-il temps de nous réveiller.

Peut-être est-il temps de nous dire que notre amour individuel pour le cinéma, aussi puissant soit-il, n'y suffira pas.

Peut-être est-il temps de se battre, très méthodiquement nous aussi, pour refonder des systèmes de solidarité mis à mal et restaurer les conditions de production et de distribution de films qui, tout en donnant à voir la complexité du monde, allient ambition artistique et plaisir du spectacle.

Nous n'y arriverons pas, bien sûr, sans une forme de volonté politique d'où qu'elle vienne. Or, sur de tels sujets, force nous est de constater que celle-ci est désespérément muette. Mais rassurons-nous. Il reste 55 jours aux candidats à l'élection présidentielle pour oser prononcer le mot "culture".

Pascale Ferran, cinéaste, a lu ce texte lors de la cérémonie des Césars 2007, samedi soir 25 février à Paris, après que son film adapté du roman de D.H. Lawrence a été couronné de cinq Césars.

Headhunters hier !!!

Aie, aie, aie....
Par où commencer...Et bien par le début.
Arrivée à 16H30, heure du rv au Canal 93, nous sommes accueillis avec des sourires si grands qu'on se demande s'ils sont vraiment pour nous ! Eh, oui.
Les Headhunters on t une heure trente de retard sur l'installation, et nous les voyons en train de monter la batterie et tout et tout.
Ma première crainte est donc de ne pas avoir le temps de balancer correctement.
Là, le regisseur me rassure tout de suite.
En loges, je croise TM Stephens !!! Dread locks blondes, sourire ENORRRRRRRRRRRRME !! Et déjà des vannes alors qu'on ne se connait pas !!!
Nous écoutons leur balance avec attention en se disant qu'on va kiffer positivement !!! Et on n'a pas eu tort !!

Nous avons pû balancer suffisament !! Et franchement un BIG UP à tous les techniciens, à la cuisine, à l'accueil, à la programmation, parce que soncèrement, on a rarement été accueilllis comme ça !!
Je vous tire mon chapeau et espère bien y rejouer d'ailleurs !!! lol

Guizmo, Booster, Vincent, Rico, Lawrence et moi avons joué les 40 minutes imparties devant une salle compacte tellement il y avait du monde.
Mon trac s'est transformé en patate !!! Encouragés par les Headhunters qui ont suivi notre balance avec attention, nous voici sur scène pour trop peu à mon gout !! Une fois qu'on a démarré la machine, on a envie de continuer un peu plus !!!


Mais je ne peux cacher et ma joie, et ma fièrté d'avoir pû partager la même affiche que ces malades, oui des malades qui m'ont mises KO en un morceau.
Un coup de coeur pour Bill Summers et TM Stevens, trop trop trop trop bon esprit et groovers de folie.
J'ai dû écouter Mike Clarke les yeux fermés tellement il fait la tronche !!! Mais quel batteur !
Voilà, je peux enfin me dire que je les ai entendus une fois ! Et même si ce n'est pas la formation originale, je dis que "j'en reprendrai une dose" le 13 au New Morning, avec Tania " La Magnifique" Michelle....


J'ai dû faire un million de fautes d'orthographe, mais là j'avoue que j'ai la flemme de me relire et corriger...alors sorry d'avance

MERCI.........MERCI............MERCI................

Samedi 10 mars 2007.....C'est la tête dans les chaussettes, la voix dans la cave, les cernes sous les yeux , les genoux rouillés, mais le coeur rempli de joie que j'écris ce message.
Deux concerts dont le gout est encore plus que présent dans mon corps.
Je ne peux pas attendre plus longtemps avant de remercier les personnes qui me soutiennent.
Par contre, je serai brève, je compte bien aller me recoucher après....Quoi que non, je ne le peux !!!!! J'ai un petit concert cet après-midi à la Courneuve. Festival HIP-HOP au Féminin !!
Je sais !!! Je ne fais pas de Hip-Hop mais, les organisateurs ont insisté , donc...pourquoi pas.
Je serai avec mon Guizmo qui est revenu à la "maison", Vincent et Mister-Master-Booster.

Merci tout d'abord à mes musiciens de m'accompagner même avec des conditions que ne sont pas toujours évidentes !!
Un grand bravo à Riko Adiko qui a remplacé Didier au pied levé !!
Merci à Moon qui en a fait autant pou Guizmo.
Merci à Allan pour le son !!! Je ne sais pas comment tu fais !!! Mais avec toi le China devient presque facile à jouer avec ce genre de formation !!! Alors chapeau bas !

Merci à mes invités: Lisa Spada, Janice Leca, Gérald Toto, Karl The Voice....
Merci les amis pour votre chaleur et votre confiance. Pardon d'avoir eu si peu de temps pour monter vos morceaux mais on remet ça pour la Soulissime en avril !

Un regret: l'absence de Lucy Dixon, qui était en plein "Stomping" !

Merci à Swannie de me faire confiance. Merci à toute l'équipe du China Club.

Merci à Aline, Ruddy, RKK, Mélanie.....Toute l'équipe de Radio Nova qui me soutient plus que plus que plus !!

Merci à tous nos partenaires: JwaMAg, Funkhome ( et toute l'équipe de bon barjos que vous êtes), Radio Generation, JP Mano, Erwann Perron

Merci à XULY-BET de me preter des vetements dans lesquelles je me sens bien et belle !!!

MERCI A RONAN, FLORE, CINDOUZE : sans vous, ce serai plus que très compliqué, alors merci de croire en moi !!!


Merci à MKO pour ce flyer qui défonce, même si certains sont aller imaginer que je me "lâchais" sur la ville !!!!

Merci Mata

Ahhlalalalaa......Comment remercier une amie qui me soutien, me porte et me guide depuis tellement d'années...
MERCI MATA GABIN !!!!
Merci ma douce pour ton coup de pouce !!
All my love

Monday, March 05, 2007

Mes prochaines dates


Sortie de répétitions avec le groupe !!! youpi !!
Nous jouons ce jeudi 8 mars, journée des droits de la Femme, des Femmes...
Au China Club à 22H
Entrée à 10 euros

J'aurais aussi quelques invités: gérald Toto, Lisa Spada, Lucy Dixon ( Tbc= to be confirmed), Janice Leca et d'autres en fonction des dispos.
Je serai accompagnée de Vincent, Moon, Lawrence, et Rico ( des Greements de Fortune..
Didier étant pris par les spectacle de réouverture de Bobino, avec Kova, Roch Havet, Jean-Baptiste Maillet !!!

Le lendemain, le 9 mars, nous serons en première partie des Headhunters au Canal 93 de Bobigny.
Cette fois, Booster sera présent ainsi que Guizmo

Voilà en gros...je sais, les infos que je donne sont de plus en plus petites, mais encore une fois, le temps qui m'est imparti pour internet s'amenuise...Mais je crois que ce n'est que très normal...On se fait très vite happé par la machine et l'outil incroyable qu'elle représente...

Thomas Gromaire à l'oeuvre



Thomas Gromaire, guitare solo !!

Saturday, March 03, 2007

Ah mais non, ah mais non....



Ah mais non, ah mais non, c'est pas les grillons
C'est pas les grillons, ah mais non mais non !!!

Qu'est qui lui arrive à celle -là, c'est quoi cette chanson, c'est quoi ces mots là !!
Eh bien ce sont ceux de mon voisin, Pieer Vassiliu, le plus fonky de tous les vieux que j'ai rencontré: un barroudeur, parolier, bon vivant, drole, généreux et surtout, surtout, une qualité qui nous manque L'ESPIÈGLERIE
Son corps trahit son age, bientot 70 ans, mais ces yeux trahissent son AME: 25 ans
Joueur, dragueur, buveur, mangeur....Que c'est bon de voir un artiste qui est LA depuis longtemps et qui continue à vivre de son travail, même en dehors du "circuit "

Comment cet homme peut-il être mon voisin?
Ah, ah....
Il est chambre 109 et moi 104 à l'Hotel Imperator , où les fantomes de Miles Davis et d'Ernest Hemmingway se cherchent dans l'ascenceur debut 19eme

Nous avons été invités Booster et moi à participer à la troisième session de "Dancing", un concert qui a lieu à Nimes, au théatre de l'Odéon.
Il s'agit en fait d'une création: les invités jouent trois ou quatre morceaux avec le groupe et le tout en 2 jours à peine de repêts.
La première édition (2005) avait pour invité Camille, et l'année dernière China, et cette année il y a donc Pierre Vassiliu, Roé, Marc Simon, Booster et moi ainsi qu'une jeune demoiselle qui risque de faire parler d'elle, alors retenez bien son nom et il est simple: LUCIOLE
Elle est artiste complète bien que jeune: comédienne, chanteuse, et slammeuse
Un univers personnel, une musicalité rare.

Tout ce petit monde est entouré d'un groupe de fous adorables qui me donnent envie de grandir encore, et encore dans ce métier.
Des musiciens qui ont autour de la cinquantaine, mais qui ont une fraicheur qu'on ferait bien de leur emprunter vers Paris.
Ils sont tous multi-instrumentistes.

Chris Gonzales: chant, guitare, accordéon, direction artistique
Raphael Lemonnier: Piano
Denis Carterre: Trombonne
Clara Martin del Campo: Violon
Pierre Peyras: Contrebasse
Carlos polo: Percussions
François Roux: Batterie
Guillaume Tois: Saxophone

L'idée étant de mélanger les genres: le public a donc dans ses oreilles des chansons, du blues, du chachacha, de la salsa, de la soul, du flamenco.... le tout entrecoupé par les interventions des invités.
Dans la salle, des tables et des chaises autour, façon cabaret....et juste devant la scène, un espace libre pour les persones qui veulent danser.
Du coup il se passe quelque chose de magique: mélange de genre, de générations, de culture, de goût..
Et le tout avec de la qualité, car le groupe qui nous accompagne est de très bon niveau.

Que dire de l'accueil des techniciens du théatre !!!
Disponibles, agréables, et plus que compétents....
Donc, je n'ai qu'une chose à dire aux personnes qui pensent qu'il n'y à que PARIS en France:
Il y a une tonne de lieux de ce genre, qui ont du matériel et des techniciens au top, et qui n'attendent que ça qu'on leur propose nos spectacles.
Mais serions-nous trop snobs, trop fermés, pas assez curieux ou juste frileux, pleutres et fatigués ?!!!
Je me mets dedans !! Rassurez-vous.

A bon entendeur, à vos dossiers!!!

Nous avons joué le 1er février, et nous rejouons ce soir
Samedi 3 février
Théatre de l'Odeon
7 rue Pierre Sémard
30000 Nimes
conert à 20h30
entrée à 15 euros

Pour un show de 2 heures environ

Booster et moi pourrions paraitre totalement décalés par rapport à la programmation....et bien pas du tout.
Nous avons été accueilis avec beaucoup d'écoute et de surprise en fait.
Les gens se demandaient d'oû on débarquait...

C'est vraiment génial de faire se métier et de faire des rencontres absolument improbables.
Vive le mélange.
Luciole a animé une soirée Slam hier à Nimes, au "Petit Subito" tenu par deux comédiens: Doumé et Henri.
Nous avons été accueillis avec des sourires, de la douceur, et des tapas maisons.
Au menu: IMPROVISATION, la vraie, c'est à dire, tu ne prépare pas à l'avance, et ce qui sort de ta bouche l'est de manière spontanée et presque involontaire.
Mots. Sons. Paroles. Chant.
Ou comment réussir à "attraper" la sensation du moment..